Maisonalouer.site » Immobilier » Loi Pinel à Marseille : où faut-il investir ?

Loi Pinel à Marseille : où faut-il investir ?

Même si vous n’êtes pas forcément très familier au monde de la finance et de l’économie, il est toujours intéressant de jeter un œil de temps à autres à ce qui se fait en terme de lois, pour éventuellement décrocher un bon investissement. En effet, il est toujours utile de mettre entre vos mains, toutes les cartes nécessaires vous permettant d’assurer un bon avenir et de pouvoir obtenir des bénéfices intéressants. Nous allons essayer, à travers cet article, de vous expliquer les détails fondamentaux qui concernent la loi Pinel à Marseille, loi sur la défiscalisation sur un investissement locatif dans l’immobilier.

Pourquoi choisir la zone de Marseille ?

Il est clair que certaines villes comme celles de Toulouse ou Marseille attirent plus de monde et permettent de grandement faciliter les investissements.

À Marseille, en tout cas, cette loi devrait correspondre aussi bien à des investisseurs qu’à d’éventuels locataires qui devraient trouver de nombreuses offres très intéressantes et à des prix très concurrentiels, surtout que cette loi ne s’applique qu’à des logements dont le tarif total ne dépasse pas les 300 000 euros. Marseille étant une ville méditerranéenne, elle dispose d’un climat tempéré et attire plusieurs tranches de la population :

  • Des étudiants.
  • Des locataires.
  • Des touristes.
  • Des retraités.

Tous aspirent à trouver un logement de façon définitive ou provisoire, et ce, en fonction de ce qu’ils sont venus y faire. Pour certains, ce sont des études, des vacances pour d’autres, et le souhait de s’établir de façon définitive dans cette ville côtière toujours aussi appréciée.

Sommes-nous éligibles pour un investissement en loi Pinel à Marseille ?

Si vous songez à investir en loi Pinel à Marseille, sachez qu’il vous faudra logiquement remplir un ensemble de conditions. Il est nécessaire de prendre connaissance des différents engagements avant de s’y lancer, pour éviter les mauvaises surprises ou les éventuels imprévus.

Comme nous vous le disions un peu plus haut, par exemple, il vous faudra des biens immobiliers qui ne dépassent pas les 300 000 euros. Mais ce n’est pas tout comme il s’agit également de respecter un ensemble de normes, tout particulièrement les suivantes.

  • La norme BBC 2005.
  • La norme RT 2012.

Sachez que vous pouvez choisir entre la BBC 2005 et la norme RT 2012. En ce qui concerne cette dernière, elle sera bientôt remplacée par une nouvelle loi, à savoir la réglementation thermique RT 2020.

Pour en revenir à l’investisseur, celui-ci doit impérativement le mettre en location durant l’année qui suit sa remise des clés, autrement cela ne peut pas marcher.

La location quant à elle durera six ans, neuf ans, voire même douze ans, et cela permettra une réduction d’impôts à des taux variables au propriétaire (en fonction de la durée de l’investissement). Elles sont à une hauteur de respectivement 12%, 18%, et 21% de réduction selon la période de six, neuf, et douze ans !

Nous espérons que votre investissement sera fructueux !

Top